Vous entendez souvent des organisations dire qu’elles s’engagent à préserver la biodiversité. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement? Et comment cela s’applique-t-il aux sables bitumineux?
What is biodiversity

Qu’est-ce que la biodiversité et pourquoi est-elle importante?

En termes simples, la biodiversité désigne la diversité des organismes vivants qui composent un écosystème sain. Ces organismes vivants comprennent les arbres, les arbustes, les mousses, les lichens et autres végétaux; la vie animale, allant des crapauds et des tortues aux abeilles et aux chauves-souris; et les populations aquatiques de zooplancton et autres micro-organismes.

Écosystèmes

Un écosystème est défini comme une communauté biologique composée d’organismes vivants qui interagissent entre eux et avec leur environnement physique. La biodiversité est une mesure importante du bon fonctionnement et de la santé d’un écosystème, car lorsqu’il y a beaucoup d’interactions biologiques entre des populations saines de différentes espèces, à la fois entre elles et avec leur environnement, les écosystèmes sont plus forts et plus résilients.

Les écosystèmes avec une diversité plus faible et un nombre d’espèces moindre peuvent être moins résistants aux facteurs de stress tels que le feu ou d’autres perturbations d’origine naturelle ou humaine.

Que faisons-nous?

C’est pourquoi les membres de l’Alliance nouvelles voies et d’autres exploitants de sables bitumineux accordent une grande importance à la biodiversité. Partout où ils exercent leurs activités, ils s’engagent à assurer la sécurité des personnes, à protéger la faune et la flore et à faire en sorte que les sites perturbés par les opérations redeviennent des habitats qui abritent les espèces indigènes de la région.

Il existe de nombreux moyens d’améliorer la biodiversité, par exemple en aménageant les sols pour favoriser la croissance de la végétation ou en ajoutant des éléments, tels que des nichoirs et des chicots (arbres morts sur pied), pour encourager la faune.

Évaluations de l’impact environnemental

En fait, la biodiversité est si importante qu’elle est abordée dans les évaluations d’impact environnemental (EIE) que tous les exploitants de sables bitumineux doivent déposer et faire approuver avant la construction des installations. Les discussions autour de la biodiversité sont guidées par les réglementations applicables et incluent les contributions de différentes parties prenantes telles que les communautés locales et les groupes autochtones.

Avis : cette vidéo est en anglais.

Environmental Impact Assessments

La planification de la remise en état des terres commence bien avant le forage d’un puits ou la construction d’une infrastructure et est mise en œuvre progressivement tout au long de la durée de vie d’une installation de sables bitumineux. Les activités de remise en état s’accélèrent lorsque l’installation n’est plus en production.

La Canada’s Oil Sands Innovation Alliance (COSIA) permet à ses membres de travailler ensemble sur un large éventail de projets visant à réduire l’empreinte environnementale des opérations, à accélérer la remise en état des sites et à améliorer leur biodiversité. De nombreux travaux scientifiques et de recherche sont ainsi menés, et les membres partagent leurs connaissances afin que chaque entreprise puisse les appliquer à ses propres sites. La collaboration est importante, car les membres peuvent partager leurs ressources et leur expertise afin d’effectuer plus de recherches qu’il ne serait possible d’en faire seul et de les faire progresser plus rapidement.

Les partenariats avec les institutions universitaires sont une autre façon d’accélérer la science de la biodiversité. Le programme Alberta Biodiversity Conservation Chairs de l’Université de l’Alberta, par exemple, a soutenu la recherche sur le terrain dans la forêt boréale du nord de l’Alberta, mettant en lumière de nouvelles connaissances pour soutenir et mettre en œuvre les meilleures pratiques de gestion des terres. La deuxième phase de ce partenariat passionnant est en cours.

Ces résultats sont accessibles au public sur le site Web de la COSIA et sont partagés par d’autres réseaux tels que le réseau de partage des connaissances Canadian Conservation and Land Management (CCLM) Knowledge Network ce qui permet aux experts en remise en état du monde entier d’accéder aux dernières recherches et innovations.

Voici une liste de liens utiles contenant de plus amples informations sur les initiatives en matière de biodiversité menées par la COSIA, la branche innovation de l’Alliance nouvelles voies.

Avis : les liens ci-dessous mènent à des pages Web en anglais.

 

× Fermer

Avertissement : Les déclarations de conditions ou d’événements futurs contenues dans cette page, y compris les projections, les objectifs, les attentes, les estimations, et les plans d’affaires sont des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives peuvent être relevées par des mots comme atteindre, aspiration, croire, prévoir, être censé, proposer, plan, objectif, chercher, projet, prédire, cible, estimation, attente, prévision, vision, stratégie, perspectives, horaire, futur, continuer, susceptible, peut, doit, sera et/ou de semblables références à des résultats à venir. Les déclarations prospectives dans cette présentation comprennent, sans toutefois s’y limiter, des références à la viabilité, au choix du moment et à l’effet de la collaboration de l’Initiative pour des sables bitumineux carboneutres et de l’élaboration de voies au soutien d’un avenir carboneutre; le soutien aux voies de la part du gouvernement de l’Alberta et le gouvernement du Canada; la capacité de la production pétrolière d’atteindre zéro émission nette et de préserver la contribution économique du secteur; le rôle continu des combustibles fossiles dans le cadre d’un mélange énergétique diversifié; et la mise en œuvre de technologies pour réduire les émissions de GES, comme le CUSC, les améliorations des procédés, l’efficacité énergétique, la substitution de carburants, l’électrification, les couloirs d’infrastructure et les nouvelles technologies de réduction des émissions. Toutes les références à la carboneutralité dans cet avis s’appliquent aux émissions des activités des sables bitumineux (définies comme émission de portée 1 et de portée 2). Les déclarations prospectives sont fondées sur les attentes, estimations, projections et hypothèses actuelles au moment où elles ont été faites. Les résultats futurs réels, y compris les attentes et les hypothèses concernant : la croissance de la demande et la source énergétique, l’approvisionnement et le mélange, la quantité et le choix du moment des réductions d’émissions; l’adoption et les effets des installations ou technologies nouvelles, y compris sur les réductions des émissions de GES; les plans des projets, le choix du moment, les coûts, les évaluations techniques et les capacités, et la capacité d’exécuter efficacement ces plans et d’exploiter les actifs; que le soutien demandé pour les voies de la part du gouvernement de l’Alberta et du gouvernement du Canada sera fourni; les lois et les politiques gouvernementales applicables, y compris le changement climatique et les restrictions pour lutter contre la COVID-19; les taux de production, la croissance et le mélange; les conditions générales du marché; et les dépenses d’immobilisation et environnementales, peuvent être sensiblement différents selon un nombre de facteurs. Ces facteurs comprennent les changements mondiaux, régionaux ou locaux quant à l’approvisionnement et la demande en matière de pétrole, de gaz naturel, et de produits pétroliers et pétrochimiques et le prix, les répercussions sur les différentiels et les marges qui en découlent; les activités politiques ou réglementaires, y compris les modifications et changements de loi ou de politique gouvernementale et les mesures pour lutter contre la COVID-19; la réception, en temps opportun, d’approbations réglementaires et de tiers, y compris pour de nouvelles technologies; le manque de soutien nécessaire de la part du gouvernement de l’Alberta et du gouvernement du Canada; les risques environnementaux inhérents à l’exploration pétrolière et gazière et aux activités de production; les règlements environnementaux, y compris les règlements sur les changements climatiques et sur les GES et les modifications à de tels règlements; le capital disponible et son imputation; l’offre et le rendement de fournisseurs de services tiers; les difficultés imprévues techniques ou d’exploitation; la gestion et les calendriers des projets et leur achèvement dans des délais raisonnables; l’analyse et le rendement des réservoirs; les développements technologiques imprévus; les résultats des programmes de recherche et des nouvelles technologies, et la capacité de mener les nouvelles technologies à l’échelle commerciale rivalisant sur le plan des prix; les risques et dangers de l’exploitation; les conditions économiques générales, y compris la survenance et la durée de récessions; et d’autres facteurs cités en référence par les entreprises dans leurs rapports annuels respectifs les plus récents et lors de discussion et d’analyse de la direction, le cas échéant. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de rendement futur et impliquent un nombre de risques et d’incertitudes, certains sont semblables aux autres entreprises du secteur pétrolier et gazier et certains sont uniques à des entreprises. Les résultats réels peuvent être sensiblement différents de ceux qui sont exprimés ou tacites dans les présentes déclarations prospectives et les lecteurs sont avertis de ne pas s’y fier indûment. Les entreprises n’assument aucune obligation quant à la mise à jour des déclarations prospectives contenues dans cette présentation, sauf si les lois l’exigent.